Le polizario perd du terrain

Publié le par yassine Benhida

.

Le polizario perd du terrain


G

 

 

 

râce à la proposition d’un gouvernement autonome, et aux actions diplomatiques entreprises par le Maroc, une quarantaine de pays, 14 en Afrique, 12 en Asie et en Océanie, 12 en Amérique du sud et les Caraïbes et 2 en Europe ; ont retiré ou gelé leur reconnaissance de  la fantomatique République arabe sahraouie démocratique (RASD). Par ailleurs l’opinion, européen ( la France , l’Espagne..), africain récemment, lors de la visite du Roi marocain  au Sénégal ; montrent que la cause nationale connaît, dans la conjecture internationale actuelle, une évolution favorable et que la communauté internationale est désormais parfaitement au fait des véritables enjeux du conflits artificiel crée autour du Sahara.

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article

raja 05/12/2006 23:37

votre article est interessantr dans la mesure ou il traite une grande question politique